mercredi, novembre 30, 2005

En souvenir de mon vélo anglais

Comme je vais bientôt quitter Manchester pour Münster, j'ai décidé de vendre mon vélo bien-aimé.
Regardez-le, il aimait beaucoup la roseraie du parc de Platt Fields !


Mon vélo au parc

Hier, je l'ai déposé au marché des vélos, à l'université. Ils m'ont dit qu'ils allaient faire de leur mieux pour me le vendre, et que je devais repasser à 15h30-16h pour récupérer soit mon vélo soit l'argent.

Et quand je suis revenue, plus une trace de mon vélo. Juste quelques billets. Ca fait vraiment bizarre, de ne plus avoir de vélo !

Maintenant, je prends le bus, alors je peste parce que j'ai pris un abonnement semaine avec la compagnie qui a l'air d'avoir le moins de bus (je vois passer 2 à 5 bus des autres compagnies pas chères avant que le mien n'arrive .. et ça, c'est quand mon bus arrive vite !). Evidemment, je me promets de changer de compagnie pour la semaine prochaine. J'espère que le rapport ne va pas s'inverser à ce moment-là !

2 commentaires:

vebe a dit…

pauvre petit vélo, comme il a l'air triste attaché à son poteau sans même pouvoir lever la pa-patte !
les bus et les anglais en général semblent avoir des comportements étranges ...

Am a dit…

oui, et c'est peu dire ;)